01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

L’aménagement du domicile

Souvent difficile à anticiper, l’aménagement du domicile est un passage obligatoire pour un grand nombre de seniors. Lorsque les personnes âgées se retrouvent en situation de perte d’autonomie, il peut être difficile de trouver les informations sur les solutions qui existent. Altivie vous aide à répondre à vos questions et vous propose des conseils pour vous permettre l’aménagement de votre domicile et de rester chez vous dans de bonnes conditions.

Pourquoi aménager votre domicile ? 

Aménager votre intérieur pour prévenir des chutes 

La perte d’autonomie s'accompagne souvent de difficultés à se déplacer, faire sa toilette, se lever et se coucher. Lorsque vous commencez à ressentir ces différents troubles, il est important de repenser votre domicile. La plupart des chutes se font à l’intérieur du domicile et peuvent avoir de graves conséquences comme une fracture qui s’accompagne dans certains cas d’une perte brutale d’autonomie. Afin d’éviter au maximum ces problématiques, anticiper l’aménagement du domicile est primordial. Les ergothérapeutes, experts en réadaptation notamment du logement vous apporteront des solutions pratiques pour mieux vivre au domicile.

A quoi sert un bilan d’ergothérapie ? 

Le mot ergothérapie provient du grec "ergon" qui signifie travail, activité et du mot "therapia" qui se traduit par le mot traitement. Cette profession para-médicale est réglementée par le Code de la Santé Publique L4331-1 et R4331-1. Les ergathérapeutes sont des spécialistes dans l’aménagement du domicile. Ils interviennent auprès de personnes qui, pour des raisons de santé, ne peuvent plus réaliser certains gestes du quotidien et sont en perte d’autonomie. Par exemple : bilan d’ergothérapie en gériatrie, pour handicap...Les ergothérapeutes se déplacent directement chez le demandeur afin de réaliser une évaluation du domicile pour comprendre les besoins spécifiques du bénéficiaire. Ils regardent l’environnement de la personne en perte d’autonomie, peuvent poser des questions aux aidants familiaux. 

Quelles sont les spécificités du bilan ?

Lors de son bilan, l’ergothérapeute va évaluer les conséquences des problèmes de santé du patient, sur son quotidien, qui peuvent être : 

  • L’environnement physique et humain 
  • L’environnement dans lequel évolue le patient (domicile)
  • L’autonomie du patient 

Une fois l'évaluation réalisée, ils rédigent un bilan d’ergothérapie et proposent des solutions adaptées au patient et définissent un plan d’intervention à mettre en place. 

Les solutions proposées pour l’aménagement de votre domicile ? 

Les aides techniques pour vous aider au quotidien : 

L’ergothérapeute va réaliser un bilan de chacune des pièces de votre foyer afin de faire un diagnostic détaillé de toutes les aides techniques qui peuvent être mises en place pour permettre votre sécurité. Des aides techniques peuvent être préconisées. Selon le résultat de votre bilan, du matériel médical pourra vous être proposé selon le besoin identifié. 

Dans la salle de bain, des tapis de bain antidérapants, des barres d’appuis peuvent être installés. Vous trouverez dans nos guides d’achat “Comment aménager votre salle de bain”, “Comment aménager vos toilettes” tout le matériel afin de prévenir les chutes et d’améliorer votre confort. Dans la chambre, l’installation d’un lit médicalisé peut aussi vous être proposé si vous ressentez des difficultés lors du lever ou du coucher. Vous trouverez dans : “Comment aménager votre chambre” tous les conseils relatifs à l’aménagement de votre chambre.

De manière générale, il est important d’enlever les tapis tout autre objet disposés au sol afin d’éviter les chutes. Les fils électriques ne doivent pas rester à même le sol surtout si vous disposez d’une aide à la marche comme une canne, un déambulateur ou un fauteuil roulant. 

Notre partenaire Merci Julie, les séances d’ergothérapie

Notre partenaire Merci Julie propose deux services d’ergothérapie. Grâce à son équipe d’ergothérapeutes agrées, Merci Julie peut réaliser un bilan d’ergothérapie. 

Les ergothérapeutes Merci Julie interviennent à domicile ou en téléconsultation. Ce service comprend, l’évaluation des besoins et l’analyse des potentiels dangers dans votre logement, les préconisations d’aménagement de votre intérieur ainsi qu’un accompagnement personnalisé. Ils répondront à toutes vos questions afin de permettre le maintien à domicile dans les meilleures conditions. Le service d’ergothérapie peut aussi bien répondre aux personnes handicapées, aux seniors et aux personnes en perte d’autonomie adultes ou enfants. Pour être recontacté, rien de plus simple, il vous suffit de remplir au choix les formulaires en ligne pour une consultation au domicile ou en téléconsultation

Le monte-escaliers pour un aménagement du domicile complet

Lors d’un bilan en ergothérapie, des questions vous seront posées et notamment si vous ressentez des difficultés à monter et descendre les escaliers, si votre chambre se trouve en étage... Si vous êtes dans ce cas et que la montée et la descente des escaliers vous effraie (par peur de chuter, pour cause d'essoufflement, pour des difficultés de déplacements…), alors la mise en place d’un monte escalier pourra vous être recommandé. Il existe maintenant un service d’installation de monte escalier au domicile avec Stannah. Ce service vous permettra de choisir le design de votre monte escalier afin qu’il se fonde dans la décoration de votre intérieur tout en s'adaptant à la forme de votre escalier initial. L’installation d’un monte escalier est conditionnée à une demande de devis, des aides existent pour vous aider au financement de votre monte escalier. 

La prise en charge du bilan d’ergothérapie 

La prise en charge du bilan d’ergothérapie  

Les séances d’ergothérapie peuvent être prescrites par le médecin traitant à l’aide d’une prescription médicale. Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge, il est impératif que vous ayez en votre possession la prescription médicale ainsi que le devis établi par votre ergothérapeute. 

Le financement des séances d’ergothérapie, comment cela marche ? 

L’ergothérapie n’est pas une profession financée par la Sécurité Sociale, néanmoins il existe des aides afin de vous aider à financer les séances d’ergothérapie. 

La MDPH : maison départementale des personnes handicapées est une solution pour vous aider à subventionner les séances d’ergothérapie. En effet, elle a une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil pour les personnes handicapées ainsi que leur famille. La maison départementale des personnes handicapées possède une équipe comprenant plusieurs professions comme un médecin, un infirmier, ergothérapeute, psychologue, kinésithérapeute. Les professions de l’équipe peuvent changer selon les maisons départementales et tous les membres de l’équipe ne sont pas appelés sur tous les dossiers. Ils interviennent en fonction des compétences demandées sur chacun des dossiers. Pour bénéficier d’une aide délivrée par la MDPH. Il faut réaliser une demande de dossier. Les démarches auprès des MDPH ont changées depuis l'arrêté du 5 mai 2017 relatif au nouveau formulaire de demande à la MDPH : Un formulaire de demande doit être complété et un certificat (Cerfa n° 15695*01) doit être rempli et joint à une demande à la maison départementale des personnes handicapées. 

L’APA : ’Allocation personnalisée d’autonomie à domicile est destinée aux personnes de

plus de 60 ans en perte d’autonomie. Cette allocation a pour but d’aider son bénéficiaire à payer les dépenses nécessaires pour lui permettre de rester chez lui et de participer au financement d'actes d'ergothérapie pour l’aménagement de son domicile.

Les conditions d’obtention de l’APA : 

  • Etre âgé de plus de 60 ans à l’exception de la personne qui touche la prestation complémentaire pour recours à tierce personnes (PCRTP). Il peut faire une demande d’APA deux mois avant son soixantième anniversaire.
  • Etre en situation de perte d’autonomie. Celle-ci se mesure grâce à la grille AGGIR qui définit plusieurs degrés de perte d’autonomie. Cette grille possède 6 niveaux de perte d’autonomie Seules les personnes ayant un niveau de 1 à 4 peuvent la percevoir.
  • Le demandeur doit résider à son domicile, celui d’un proche, chez un accueillant familial ou dans une résidence autonomie ou foyer logement.
  • Il faut pouvoir prouver que la personne habite en France de manière stable et régulière.

L’Assurance Maladie, peut aussi, sous certaines conditions prendre en charge les séances d’ergothérapie pour faciliter l’adaptation du logement. Ces aides sont souvent attribuées en partenariat avec la MDPH de votre département. Il est important de contacter votre caisse d’Assurance Maladie pour connaître les modalités pour constituer votre dossier. 

Les mutuelles : vous pouvez également demander auprès de votre mutuelle, les éventuelles prises en charge des séances d’ergothérapie. Certaines mutuelles en financent une partie.


Besoin d'aide ?