01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Guide d'aide au financement pour les aidants

guide

Adapter le logement , réaménager la salle de bain, équiper l'entrée d’une rampe d’accès … sont des mesures qui peuvent vous aider à rester chez vous en bonne santé et en toute sécurité. Le maintien à domicile est une solution plébiscitée par 90%* des français. Il vous offre le libre choix de votre parcours de soin et favorise la fluidité des soins hospitaliers. Ce guide d'aide au financement complet de 25 pages en pdf à télécharger a pour vocation d’identifier les organismes que vous pouvez solliciter afin de bénéficier des solutions de financement adéquates.

Guide d'aide au financement des aidants

Le guide d'aide au financement est destiné aux personnes en perte d'autonomie ainsi que de leurs aidants.


Vous avez besoin d’un dispositif médical :

Les bons interlocuteurs :

  • Votre médecin traitant ou spécialiste pour poser le diagnostic et vous proposer la solution adaptée.
  • Votre caisse d’assurance maladie sur une éventuelle prise en charge
  • Votre mutuelle pour la partie complémentaire


Vous avez besoin d’adapter votre logement selon votre perte d’autonomie ou votre handicap

Les bons interlocuteurs :

  • Le Trésor Public, en bénéficiant du crédit d'impôts pour dépenses en faveur des personnes
  • La délégation départementale de l’ANAH : pour bénéficier d’une subvention de l’Agence Nationale de l’habitat


Vous avez besoin d’une auxiliaire de vie (aides aux repas/ ménages/ courses & travaux domestiques…)

Les bons interlocuteurs

  • Le Trésor Public, pour bénéficier de la réduction d'impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile sous condition d’imposition sur le revenu
  • Le Centre National pour les Chèques Emploi - Service universels (CESU). Si vous êtes salarié, votre employeur peut également vous aider à financer les CESU
  • LA CARSAT de votre région de résidence peut vous faire bénéficier du plan d’action personnalisé (PAP) sous conditions de vos ressources et d’avoir plus de 55 ans
  • Non éligible à l’APA, Allocation Personnalisée d’Autonomie (condition + de 60 ans et GIR 1 2 3 4) le CCAS de votre commune peut vous faire bénéficier de l’aide sociale départementale (sous condition de revenus)


Vous avez besoin de soins infirmiers (réguliers ou temporaires)

Les bons interlocuteurs

  • Votre médecin traitant ou spécialiste pour poser le diagnostic et vous proposer la solution adaptée.
  • Votre caisse d’assurance maladie sur une éventuelle prise en charge
  • Votre mutuelle pour la partie complémentaire


Vous avez besoin de faire appel à un Prestataire de Santé à Domicile (PSAD)

Les bons interlocuteurs

  • Votre médecin traitant ou spécialiste pour poser le diagnostic et vous proposer la solution adaptée.
  • Votre caisse d’assurance maladie sur une éventuelle prise en charge
  • Votre mutuelle pour la partie complémentaire


Vous avez besoin d’une aide pour les surcoûts de votre handicap (survenu avant 60 ans)

Les bons interlocuteurs

  • La MDPH de votre département, la Maison Départementale des Personnes Handicapées peut vous faire bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) sous conditions des besoins réels des ressources et d’avoir plus de 75 ans
  • Votre mutuelle pour la partie complémentaire


Nous contacter