01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Que font les aidants ?

Vous vous demandez ce que font les aidants et qui sont-ils ? Altivie vous en dit plus sur ceux qui veillent sur les personnes en perte d’autonomie.

Dans l'entourage des personnes en perte d'autonomie (pour les personnes âgées ou personnes en perte d’autonomie temporaire à la suite d'une hospitalisation), quelques personnes gravitent autour pour donner un coup de main à son aïeul, son ami(e) ou encore son voisin. On les appelle les aidants. Mais qui sont-ils, que font-ils ?

Qui peut être déclaré aidant ?

Un aidant est par définition une personne qui en aide une autre, dans divers aspects de sa vie quotidienne. Il y a les aidants professionnels, qui en général s'occupent de toute la partie médicale des besoins de la personne âgée ou à mobilité réduite en maintien à domicile :

  • L’auxiliaire de vie,
  • L’aide-ménagère,
  • L’infirmière.

Mais il y a également les aidants familiaux. Ce sont souvent :

  • Un ou plusieurs enfants de la personne dépendante qui se répartissent les diverses tâches à accomplir selon leurs disponibilités et/ou leurs compétences,
  • Le conjoint,
  • Un ami de la famille ou de la personne en perte d'autonomie qui se trouve être plus disponible que les descendants de ladite personne par exemple. Dans ce cas, on parle de tierce personne.

En bref, on appelle aidant familial toute personne proche de la personne en maintien à domicile qui accomplit une ou plusieurs tâches de la vie courante de manière fréquente ou occasionnelle.

Quel est leur rôle ?

L'aidant familial a souvent plusieurs cordes à son arc. Il se charge d'exécuter toutes les tâches pour lesquelles la personne dépendante a besoin de son aide. L'aidant familial peut donc être selon les moments :

  • Auxiliaire de vie : l'aidant familial aide la personne en perte d'autonomie dans son quotidien en l'aidant à se lever ou se coucher, à s'habiller ou se déshabiller, à effectuer sa toilette, à se coiffer, ...
  • Aide logistique : l'aidant familial s'assure que les médicaments sont bien pris tels que le médecin les a prescrits, fait les courses, aide à la préparation des repas, ...
  • Chauffeur : l'aidant familial aide la personne en perte d'autonomie dans ses déplacements que ce soit pour des rendez-vous médicaux (visite chez le médecin, kinésithérapie, etc.) ou simplement pour aller faire ses courses, mais aussi dans ses sorties et promenades.
  • Aide-ménagère : qu'il s'agisse de faire la vaisselle, de laver les vitres, de faire la poussière, les sols, l'aidant familial peut faire office d'aide-ménagère.
  • Aide aux tâches administratives : rédiger des courriers, effectuer les démarches administratives, aller retirer de l'argent, etc.
  • Aide financière : l'aidant familial peut également se charger de certains frais nécessaires à la vie quotidienne de la personne dépendante.

L'aidant familial revêt toutes sortes d'uniformes pour effectuer les diverses tâches que nécessite le maintien à domicile d'une personne dépendante ou à mobilité réduite. Toutefois, il peut être accompagné pour certaines tâches, notamment celles relatives à la santé et aux soins, par une infirmière, un médecin, ou autre professionnel de la santé.

Enfin, l'aidant familial est un soutien moral important pour la personne dont il s'occupe, et maintient les liens sociaux et familiaux qui évitent l'isolement des personnes dépendantes. L'aidant familial devient la personne référente pour tout ce qui concerne celle ou celui qu'il aide, notamment pour tous les personnels extérieurs (infirmière, médecin, auxiliaire de vie, etc.).

Pourquoi faire appel à un aidant familial plutôt qu'à un professionnel en prestation de services ?

Tout d'abord, il faut savoir que les deux sont compatibles. Une personne en maintien à domicile peut faire appel à différentes personnes pour l'aider dans son quotidien.

Une personne dépendante, souhaitant rester chez elle et garder ses habitudes et ses repères, se tournera naturellement en premier vers les personnes qu'elle connaît le mieux, à savoir ses proches.

Mais en général, les personnes dépendantes font appel à un proche pour l'aider tous les jours dans deux cas :

  • Soit elles ignorent qu'il est possible d'engager un prestataire de services pour l'aider au quotidien (découvrez nos services de prestations à domiciles)
  • Soit elles n'ont pas les moyens ou n'ont pas connaissance des aides dont elles peuvent bénéficier pour l'emploi de professionnels.

Faire appel à un aidant familial permet à la personne âgée (ou à mobilité réduite) son maintien à domicile.

Bon à savoir : l'aidant familial, ou la tierce personne, aide la personne dépendante et/ou handicapée à titre non professionnel. Toutefois, il est possible, sous certaines conditions, qu'il perçoive une rémunération compensatoire pour les services qu'il rend.

Pour en savoir plus, contactez nos conseillers Altivie. Nos professionnels répondront à toutes vos interrogations et vous guideront vers les démarches à effectuer.

Découvrez également tous nos prestations de service disponible chez Altivie, ainsi que nos équipements médicalisés favorisant le maintien à domicile. 

Vous serez également intéressé par notre article sur les droits des aidants familiaux.



Besoin d'aide ?

Cliquez ici