01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Quelles aides pour les aidants ?

L'aidant familial prend beaucoup sur son temps pour venir en aide à un proche dépendant. Mais il est possible d'obtenir quelques compensations lorsque ce statut s'apparente à un travail de tous les jours. Les aidants sont d'une importance capitale dans la vie de la personne qu'ils aident, qu'elle soit handicapée, dépendante, âgée ou atteinte d'une maladie grave. Souvent, ces aidants ne savent pas que des dispositifs existent pour les soutenir à leur tour dans leurs tâches.

Quels dispositifs existent-ils pour les aidants ?

1. Des équipements médicalisés :

Un équipement médicalisé approprié à la dépendance de la personne à aider est le principal levier sur lequel peut agir l'aidant familial. En effet, si le matériel est bien choisi, il va lui permettre, autant qu'à la personne aidée, un confort et une sécurité dans tous les gestes qu'il a à accomplir dans ses tâches :

  • Les lits médicalisés électriques : ce sont les meilleurs amis des aidants puisqu'ils permettent d'aider la personne dépendante à se lever et se coucher en douceur, mais ils sont également très pratiques lorsque l'on doit effectuer la toilette d'une personne devant rester alitée.
  • Les accessoires de literie : pour que le confort du patient et de la personne aidante soit optimal, nous mettons à votre disposition différents accessoires tels que : la potence, le pied à sérum, le dossier de lit, etc.
  • Les fauteuils roulants : ils permettent de faciliter les déplacements en intérieur comme en extérieur.
  • Coussins de positionnement :ils apportent un confort supplémentaire pour que tout se passe au mieux pour la personne dépendante.
  • Différents objets d'aide à la préhension qui permettent à la personne en perte d'autonomie de continuer à faire certaines choses toute seule, bien que l'aidant ne soit jamais très loin.
  • Le mobilier : que ce soit dans la cuisine ou dans la salle de bains, différents ustensiles ou meubles sont là pour aménager l'espace.

Découvrez notre catalogue et demandez votre devis en ligne pour équiper votre maison.

2. Des services :

L'aidant familial ne peut pas, souvent par manque de temps, tout faire tout seul. Il existe donc toute une gamme de prestations de services disponible pour les aider à se concentrer sur l'essentiel de leur accompagnement et limiter le temps où la personne âgée ou handicapée se retrouve seule.

Voici quelques prestations que nous avons pensées pour vous chez Altivie :

  • Ménage et repassage à domicile
  • Aide aux aidants : cette aide accomplira tout ce que vous n'avez pas le temps de faire et vous soulagera quand vous en aurez besoin.
  • Accompagnement à la vie sociale : ici, une aide à domicile prendra le relais pour accompagner votre parent dans ses activités, dans ses promenades.
  • Des prestations de jardinage : l'entretien des plates-bandes, la tonte du gazon ou encore la taille des haies et autres travaux de jardinage peuvent être pris en charge par une tierce personne.

Et bien d'autres prestations encore.

Parlez de vos besoins avec nos conseillers. Ils vous aideront à choisir la ou les prestations dont vous avez besoin. 

Des aménagements de temps ?

Selon le cas et les besoins, il existe différentes options pour aider l'aidant familial à prendre du temps pour être là pour son proche dépendant, et ainsi favoriser son équilibre, sa vie professionnelle et sa vie privée.

En relation avec la convention collective dont dépend le salarié aidant et le Code du travail, l'aidant familial peut bénéficier d'un aménagement de son temps de travail et d'un temps partiel.

Si la personne à aider est un enfant gravement malade ou handicapé, l'aidant peut bénéficier d'un congé de présence parentale pour s'occuper de son enfant.

Pour aider un parent, l'aidant familial peut également se voir accepter un congé de soutien familial, non rémunéré, d'une durée de trois mois à un an.

Enfin, dans le cas où la personne dépendante arrive en fin de vie, il existe le congé de solidarité familiale d'une durée de trois mois, renouvelable une fois.

Bon à savoir : un aidant familial peut, sous certaines conditions, bénéficier d'une retraite à taux plein à 65 ans au lieu de 67 s'il interrompt son activité professionnelle pour s'occuper d'un proche handicapé ou dépendant.

Vous êtes un aidant familial et vous avez d'autres questions ? N’hésitez pas à contacter nos experts. Ils vous renseigneront sur les démarches à accomplir et les aménagements à effectuer au domicile de la personne en perte d'autonomie pour que vous l'accompagniez dans les meilleures conditions.


Besoin d'aide ?