01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Quels sont les différents types d’arthrose ?

Dans les problèmes de santé récurrents chez les personnes âgées, on trouve l’arthrose. Elle est le résultat d’une dégradation du cartilage se trouvant entre deux os, au niveau d’une articulation. Les os finissent par se toucher, et c’est ce qui va provoquer les douleurs. Il existe différents types d’arthrose selon les articulations touchées.

Quelles sont les localisations possibles de l’arthrose ?

L’arthrose est donc une destruction des cartilages qui se trouvent aux extrémités des os. Cette usure peut s’expliquer de plusieurs façons : l’âge, un effort physique répété ou un terrain génétique qui prédispose à l’arthrose.

Parmi ces facteurs de risque, le terrain génétique est le plus clairement démontré. Il existe des familles à risque. 

Une activité physique intense, chez les sportifs de haut niveau par exemple, peut aussi entraîner de l’arthrose.

L’arthrose se manifeste donc au niveau des articulations et entraîne des douleurs importantes. Il en existe plusieurs types, parmi lesquels :

  • L’arthrose du genou, aussi appelée gonarthrose : C’est la forme la plus courante, elle entraîne des épisodes inflammatoires très douloureux.
  • L’arthrose de hanche ou coxarthrose : Il s’agit de l’articulation entre le fémur et le bassin. Le vieillissement peut accélérer son développement, mais pas forcément.
  • L’arthrose des doigts ou arthrose digitale : Cette forme touche principalement les femmes. Elle entraîne des déformations des doigts au niveau des articulations.
  • L’arthrose cervicale aussi appelée cervicarthrose : L’arthrose touche ici à la colonne vertébrale. C’est une forme fréquente car elle est directement liée au poids de la tête sur les vertèbres. Avec l’âge nous développons presque tous cette forme de maladie. Elle peut entraîner des migraines importantes.
  • Autres formes : l’arthrose peut aussi toucher les épaules, les chevilles, les pieds, si vous avez régulièrement exercé des efforts physiques anormaux sur ces articulations.

Qu’elle touche le genou, le cou, la hanche, ou qu’il s’agisse d’une arthrose digitale, toutes les formes de la maladie sont douloureuses et entraînent des raideurs articulaires.

Quelles sont les conséquences de l’arthrose ?

Les principaux symptômes de l’arthrose sont la douleur et la raideur des articulations.

En ce qui concerne la douleur, il faut retenir que :

  • Elle n’est pas continue, mais se manifeste lorsque l’on doit utiliser l’articulation touchée.
  • L'articulation peut gonfler. Les mains notamment sont les plus susceptibles de changer de forme avec la maladie.
  • Les changements de température peuvent entraîner son déclenchement

Au niveau de la raideur, elle se ressent principalement le matin, après une longue période d’immobilité.

Comme vous n’allez pas pouvoir guérir de l’arthrose qui est une maladie chronique, vous allez chercher à optimiser la prise en charge de la douleur. Il existe différents types de traitements pour soulager l’arthrose. Ils sont à adapter en fonction de la forme de la maladie et de votre profil.

On pourra ainsi vous proposer :

  • Le paracétamol : efficace sur une forme modérée d’arthrose
  • Les anti-inflammatoires : lorsque les douleurs sont plus intenses, mais à prendre avec modération car ils entraînent des effets secondaires importants sur la durée
  • La morphine ou équivalent : pour les douleurs articulaires sévères et sur prescription médicale car elle peut entraîner une dépendance.

En complément de ces traitements médicaux, vous pouvez également vous tourner vers les traitements naturels. Parlez-en avant avec votre médecin pour éviter les effets secondaires contre-productifs. Ainsi, l’ortie est utilisée en phytothérapie pour soulager l’arthrose. Les feuilles de cassis quant à elles ont des vertus anti-inflammatoires, tout comme l’arnica.

Faire de la kinésithérapie est aussi un bon complément. Une activité physique douce et contrôlée, pour faire fonctionner votre articulation défaillante, est utile. En effet, l’inactivité aggraverait les symptômes. Et vous pourrez ainsi contrer la raideur pour retrouver une meilleure mobilité.

L’arthrose est une maladie qui évolue lentement, mais sûrement. Elle va donc avoir des conséquences sur votre vie quotidienne. La douleur chronique n’est pas toujours facile à gérer. Veillez à conserver une bonne hygiène de vie pour limiter son développement. Ainsi, avoir une alimentation équilibrée vous mettra en bonne position pour gérer son évolution. 

Vos objectifs :

  • Éviter les carences pour que les muscles soient nourris
  • Ne pas prendre trop de poids pour ne pas peser plus lourdement sur les articulations touchées (en particulier si l’arthrose est située au niveau des genoux ou des hanches).

En résumé, les facteurs de risque de l’arthrose sont donc multiples, et souvent héréditaires. C’est une maladie qui touche plus les femmes que les hommes. Elle est le résultat d’une usure des cartilages qui entraîne des douleurs dans les articulations. La douleur se manifeste en général après une activité ou un effort sur l’articulation touchée. Cette maladie évolue dans le temps, et la prise en charge de la douleur se fait de différentes manières pour limiter ses conséquences sur votre quotidien.




Besoin d'aide ?