01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Comment faire face à la perte d’autonomie ?

La perte d'autonomie touche davantage les seniors puisqu'elle est souvent liée à la vieillesse, mais pas seulement. Voyons cela de plus près, ainsi que les actions à mener pour favoriser le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie.

Qu'est-ce que la perte d'autonomie ?

La perte d'autonomie est le terme décrivant l'incapacité d'un individu à réaliser certaines tâches quotidiennes seul. Peuvent être sujets à la perte d'autonomie les personnes âgées (le plus souvent), les personnes à mobilité réduite, un accidenté ou encore un malade touché par une pathologie plus ou moins grave.

Les personnes en perte d'autonomie nécessitent une assistance au quotidien qui peut être faite par des professionnels (aide à domicile, auxiliaire de vie, aide-ménagère, …) ou par un proche (aidant familial).

Qu’existe-t-il pour faire face à la perte d’autonomie ?

Faire face à la perte d'autonomie, que ce soit la sienne ou celle d'un proche, n'est pas une mince affaire. Mais heureusement, il y a des solutions pour vous aider dans votre vie de tous les jours.

Il est souvent compliqué d'évaluer le niveau de dépendance des seniors, ainsi que les besoins liés à cette perte d'autonomie. Mais une fois que cela est fait, il existe différents outils pour vous aider.

Commençons par le matériel médical. Que ce soit pour vous déplacer, vous aider à vous lever et à vous asseoir ou vous permettre d'ouvrir une porte plus facilement, il existe des équipements dédiés à chacune de ces situations. 

Il est également possible d'aménager l'espace qui vous entoure avec du mobilier adapté, vous permettant ainsi d'être plus à l'aise. Dans votre salle de bain, vous pouvez ajouter des rampes de maintien et des tapis antidérapants pour ne pas glisser dans (ou à la sortie de) votre douche. Vous pouvez également équiper vos portes de poignées ergonomiques pour une meilleure prise en main et ainsi pallier vos soucis de préhension.

Ensuite, les technologies évoluent et permettent maintenant la mise à disposition d'objets parlants pour vous aider dans vos tâches quotidiennes. Par exemple pour la cuisine, une balance de cuisine vous indiquant à l'oral le poids de votre ingrédient vous permet de continuer de réaliser votre recette préférée malgré une baisse de votre vue. Une montre ou un réveil parlant vous permet de toujours savoir l'heure qu'il est, ...

Et pour plus de sécurité, la téléassistance est une alliée de tous les instants pour la prévention des chutes et des malaises.

Enfin, il existe une multitude de prestations de services pour vous aider dans certaines tâches. Vous pouvez ainsi, selon vos besoins, faire appel à :

- Une aide-ménagère : pour le ménage ou le repassage

- Une aide pour la préparation des repas

- Une aide pour faire vos démarches administratives

- Une aide pour faire vos courses

- Etc.

En plus de vous aider dans vos tâches quotidiennes, l’aide à domicile vous permettra de conserver ce contact humain, si important lorsque l’on doit faire face à une perte d’autonomie.

Chez Altivie, nous vous proposons un catalogue fourni de produits et de services pour vous aider au quotidien. Parlez de vos problèmes face à la perte d'autonomie à l'un de nos conseillers. Il évaluera avec vous vos besoins et vous proposera la (ou les) solution la plus adaptée(s) à votre situation.

Quelles activités pour faire face à la perte d'autonomie ?

Plus on avance dans l'âge, et plus on a peur de devenir de plus en plus dépendant des autres pour les actions que l'on fait chaque jour depuis longtemps.

Alors, la meilleure manière de se prémunir contre la perte d'autonomie est de maintenir une activité physique régulière. Par exemple :

- La marche est un excellent exercice pour rester en forme en douceur

- La gymnastique douce permet de garder agilité et souplesse dans ses mouvements.

Il existe de nombreuses associations spécialisées dans le sport pour les seniors. Elles vous permettent de continuer à bouger, et surtout d'entretenir le lien social avec d'autres personnes dans le même cas que vous.

Ensuite, il faut faire face à la perte d'autonomie en continuant d’exercer son cerveau.  Pour cela, il existe de nombreux jeux d'esprit, jeux de lettres (scrabble, mots fléchés), jeux de société. Evidemment, la lecture constitue également un bon moyen d’exercer son cerveau, et permet de s’évader en s’immergeant dans l’univers du livre. 

Les activités culturelles sont également un bon moyen de lutter contre la perte d'autonomie. Vous pouvez emmener la personne dépendante :

- Au cinéma

- Au théâtre

- Au musée, etc.

Et pourquoi ne pas lui faire écrire ses mémoires ? Votre aïeul a la tête pleine de souvenirs et d'histoires étonnantes. Faites-lui mettre tout cela sur papier ! Cela lui permettra de partager les bons (et les mauvais) moments de sa vie pendant l'élaboration de cet écrit, de faire travailler sa mémoire, et le jour où elle ne sera plus là, ce sera un bien précieux qu'elle vous laissera.

En résumé, la meilleure façon de faire face à la perte d'autonomie est de continuer à passer du temps avec la personne dépendante et de la stimuler tant physiquement que mentalement.


Besoin d'aide ?