01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Quelle taille pour un fauteuil roulant ?

Quelle taille de fauteuil roulant choisir ?

Que vous ayez besoin d’un fauteuil roulant pour une courte durée, ou au contraire de manière prolongée, le secret pour garantir du confort et une bonne mobilité c’est de choisir la bonne taille. Le fauteuil doit être adapté à la morphologie de l’utilisateur et à l’environnement dans lequel il va être utilisé. S’il ne passe pas les portes de votre domicile, il sera en effet inutile.

Quelles sont les différentes tailles de fauteuil roulant ?

Choisir le bon fauteuil roulant, ça commence par des prises de mesure : poids et taille de l’utilisateur mais aussi largeur des portes du domicile pour être sûr de pouvoir passer d’une pièce à l’autre avec le fauteuil. Que vous choisissiez un fauteuil roulant manuel ou électrique, il doit être adapté au handicap et à l’utilisation qui en sera faite.

Concernant le fauteuil lui-même, la largeur de l’assise, la hauteur et le poids varient en fonction des besoins.

  • Largeur d’assise : Pour être adaptée, la mesure doit correspondre à la largeur du bassin, plus 2 cm. Cela permet d’avoir un fauteuil confortable et facile à manipuler.
  • Profondeur de l’assise : il faut répartir le poids pour éviter les points de pression ou des irritations sous les genoux s’ils sont trop proches du bord.
  • Longueur des jambes : il s’agit de bien positionner le repose-pied qui doit rester à au moins deux cm du sol.
  • De la même manière, il faut que la hauteur de l’assise permette à l’utilisateur de pouvoir prendre place à table sans être trop haut ou trop bas.
  • Hauteur du dossier : en fonction de la taille de la personne, on mesure la hauteur de dossier nécessaire pour que la posture soit confortable sur la durée.
  • Poids : pour chaque modèle de fauteuil, il y a un poids maximum de l’utilisateur qui garantit son bon fonctionnement.

Dans un deuxième temps, ce sont les mesures de votre domicile qu’il faudra prendre en compte. En effet, un fauteuil qui ne serait pas utilisable à la maison serait probablement inutile.

Vous aurez besoin de la largeur du fauteuil pour savoir s‘il est adapté à votre logement. Muni de cette information, vous allez mesurer vos portes (les espaces réduits comme les WC aussi) pour voir si elles sont suffisamment grandes, ou s’il faut prévoir un aménagement du domicile.

Un aménagement sera nécessaire si vous prévoyez d’utiliser le fauteuil sur une longue durée. A l’inverse, si c’est une utilisation courte, la chaise de transfert peut offrir une alternative.

Comment choisir mon fauteuil roulant en fonction de mon profil ?

Vous pouvez partir de différents critères pour choisir votre fauteuil roulant : des critères physiques, d’usage, esthétiques ou de maniabilité.

En partant du poids de l’utilisateur, par exemple, vous affinerez une sélection de fauteuils adaptés à cette donnée. Ensuite, de nombreux réglages sont souvent possibles. C’est le cas de la profondeur d’assise notamment.

Si vous prenez comme contrainte de départ le profil de la personne, disons un jeune actif et l’usage attendu, vous obtiendrez un autre type de sélection. Dans ce cas, des fauteuils légers, pliables, dont le fonctionnement sera manuel et qui offrira une large autonomie à cette personne seront à privilégier.

Si vous partez pour une utilisation de longue durée, un fauteuil standard ne vous satisfera probablement pas. Vous allez chercher plus de confort, des accessoires qui deviendront indispensables avec le temps comme le dossier inclinable par exemple. Vos critères seront peut-être aussi esthétiques. Il est important de se sentir bien dans son fauteuil pour en tirer le meilleur parti.

Si la personne à qui est destiné ce fauteuil n’a plus d’autonomie, vos critères de recherche seront encore différents. Vous privilégierez, après le confort, la maniabilité de l’objet : pouvoir régler la hauteur, la position, etc. En bref, vous vous tournerez vers des modèles réglables.

Enfin, c’est parfois la pathologie qui détermine le choix du fauteuil.

Une personne jeune et vigoureuse voudra bénéficier de l’autonomie offerte par un modèle manuel, alors qu’une personne âgée et faible n’y verra pas d’intérêt. Si la personne peut utiliser ses bras et que son tronc est solide, elle pourra choisir un modèle manuel avec un dossier bas pour favoriser le mouvement des bras sur les roues. A l’inverse, si les membres supérieurs sont touchés par la paralysie, un dossier haut sera plus adapté.

Lorsque l'on est concerné par cette nouvelle manière de se déplacer, la recherche du fauteuil idéal peut prendre du temps. Assise, dossier et poids sont les trois données principales. Ensuite, c’est en fonction des envies et des usages de chacun que ça se joue. L’aspect dimensionnel d’un fauteuil est complexe à première vue. Il nécessite de prendre plusieurs mesures, mais vous en constaterez rapidement les bénéfices. Gardez à l’esprit qu’un grand nombre de modèles sont réglables en hauteur notamment, pour s’adapter à toutes les morphologies et à toutes les situations.



Besoin d'aide ?

Cliquez ici