01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Quelle aide à domicile après une hospitalisation ?

Après une hospitalisation, le retour à domicile, même souhaité, peut comporter quelques difficultés. Ces difficultés sont généralement liées aux gestes du quotidien que le patient ne peut plus faire seul. L’entourage proche peut l’aider, mais pas toujours.

Faire appel à une aide à domicile va donc s’avérer très utile. Il sera également utile de prévoir du matériel médical spécifique, disponible à la location le temps de la convalescence.

Pourquoi faire appel à une aide à domicile après une hospitalisation ?

Après un long séjour à l’hôpital ou une intervention lourde, le patient qui rentre à la maison peut se trouver en situation de perte d’autonomie. Il s’agit généralement d’un phénomène limité dans le temps, lié à l’opération subie et à la durée de la convalescence. Même si c’est pour une durée limitée, cela peut tout de même être un handicap pour bien vivre son retour à domicile.

Pour pallier ces difficultés, le recours à une aide à domicile ou auxiliaire de vie va être nécessaire.

Les proches ou les aidants peuvent prendre à leur charge une partie du quotidien, mais pas tout et pas toujours. Dans le cas d’une personne âgée isolée par exemple, c’est plus compliqué si les enfants doivent passer chaque jour pour entretenir la maison, servir les repas, faire la toilette, etc. Une auxiliaire de vie pourra alors prendre cette place. La prestation de l’aide à domicile sera définie en fonction des besoins du bénéficiaire. Ainsi, vous pouvez demander un renfort pour les points suivants :

- Tâches ménagères : entretien de la maison, lessive, repassage

- Repas : faire les courses, cuisiner, servir des repas équilibrés. Dans certains cas, un régime spécifique sera recommandé au patient. L’auxiliaire de vie saura suivre les recommandations.

- Hygiène : toilette quotidienne, entretien de la literie

- Tâches administratives : papiers, renouvellement d’abonnements, etc.

- Social : l’aide à domicile est aussi là pour tenir compagnie à la personne. Les retraités, en particulier, sont parfois assez isolés. Elle assure un lien avec l’extérieur, emmène la personne en promenade, propose des jeux, de la lecture.

Son intervention est donc personnalisée. Sa présence au quotidien est une bonne alternative à un placement en établissement de santé. En effet, la grande majorité des gens préfère retourner à domicile après une hospitalisation.

Vous pouvez demander à bénéficier d’une aide financière, qui vous sera attribuée par votre département ou votre régime d’assurance retraite sous conditions de ressources.

Quel est le matériel médical utile pour le retour à domicile après une hospitalisation ?

En complément de l’aide à domicile, il est aussi possible de s’équiper en matériel médical. L’objectif est d’assurer au patient une sécurité aussi bonne qu’en établissement pour qu’il retrouve la santé dans les meilleurs délais.

Comme à l’hôpital, vous pouvez louer un lit médicalisé électrique. En effet, lorsque l’on doit rester alité, ce lit est pratique sous bien des aspects. Il permet de relever le buste avec sa commande électrique, de lever les jambes ou au contraire de les plier. Il a également une hauteur ajustable. On peut ainsi relever le patient pour les soins par exemple. On peut glisser une table de lit pour lui permettre de prendre ses repas ou de travailler sur son ordinateur par exemple.

Le matériel médical offre de nombreuses ressources pour retrouver rapidement de l’autonomie. Ainsi, pour se déplacer, on peut louer un fauteuil roulant, un déambulateur ou une canne de marche selon le besoin. Cela pourra parfois demander un petit aménagement du domicile, changer les pièces de place pour descendre la chambre au rez-de-chaussée par exemple.

Dès la sortie d’hôpital, renseignez-vous sur les prises en charge possibles du matériel médical. La prise en charge d’une location de lit médicalisé pour les retraités en perte d’autonomie est souvent possible à 100% par exemple. Lorsque l’on sait que le retour à domicile après une hospitalisation maximise les chances de se rétablir vite, c’est dommage de passer à côté.

Les personnes plus jeunes sont aussi touchées par l’hospitalisation et le retour à domicile. Les raisons sont multiples : santé au travail, parce qu’une maladie les contraint à se faire soigner avant de reprendre, opération, … Mieux on s’organise pour l’après hospitalisation, plus grandes sont les chances de revenir vite en pleine santé.

Ainsi, il est important de gérer le retour à domicile après une hospitalisation, et d’organiser l’aide dont la personne aura besoin. Cela passe par un soutien humain pour les gestes du quotidien tels que la toilette et les repas, et par le matériel médical adéquat. Côté financement, une aide peut vous être accordée par votre organisme de santé pour vous aider à prendre en charge les surcoûts. Il existe un plafond de ressources pour ces prestations sociales, renseignez-vous sur ce à quoi vous avez droit dans votre situation.



Besoin d'aide ?