01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Isolement des personnes âgées: avez-vous pensé à la cohabitation intergénérationnelle ?

Les vacances d’été sont bel et bien terminées. Comme la plupart d’entre nous, nos aînés ont dû reprendre leur train de vie quotidien. Bon nombre d’entre eux se retrouvent désormais seuls à leur domicile après des semaines passées avec leurs proches. Ce retour au quotidien peut être compliqué pour certains. Comment rompre l’isolement ?

La cohabitation intergénérationnelle 

En cette période de l’année, plusieurs étudiants sont encore à la recherche de logement. De leur côté, certaines personnes âgées vivent seules dans un grand appartement ou une grande maison, autrefois occupé(e) par toute la famille. La cohabitation intergénérationnelle peut-être une solution gagnant-gagnant.

La cohabitation intergénérationnelle consiste à une personne âgée de partager son logement avec un jeune. Ce jeune est généralement un étudiant. Le concept ressemble à celui d’un  logement contre service. En contrepartie d’une chambre, l’étudiant s’engage à être présent sur une partie de la semaine et/ou de la journée. Il peut s’agir d’une présence rassurante et bienveillante seule ou avec des aides spontanées et des accompagnements occasionnels lors des sorties (faire les courses, récupérer des médicaments à la pharmacie etc).

Parfois, il s’agit simplement d’une mise à disposition d’une chambre meublée en échange d’une indemnité financière, généralement éligible aux allocations logement de la CAF. 

Des associations pour trouver un étudiant 

Si le concept vous intéresse, quelques associations oeuvrent pour la cohabitation intergénérationnelle. L'association le pari solidaire ainsi que l'association Ensemble2generations font partie de la liste. 

Pari Solidaire, association créée en 2004, est pionnière dans le logement intergénérationnel.

Ensemble2generations dispose de plus de 30 agences réparties en France. 

Entraides entre jeunes et séniors 

Le logement intergénérationnel n’est pas l’unique concept qui incarne l’entraide entre les étudiants et les seniors.

Le schéma a inspiré d’autres structures ainsi que des entrepreneurs en herbe. 

Les sociétés d’entraides intergénérationnelles 

En début d’année, Granny&Charly a été créée dans le but de mettre en relation les seniors qui recherchent un compagnon de vacances et les étudiants à la recherche de travail temporaire et de job d’été. 

La société a ainsi rendu possible les vacances en mode intergénérationnel.

Rémunéré, l’étudiant accompagne le senior sur son lieu de vacances afin de rompre son isolement. Pour le jeune, bien plus qu’un simple boulot de vacances, c’est aussi une opportunité de découvrir des lieux auxquels il ne pense pas forcément se rendre pour passer ses vacances. 

Ernesti, une jeune pousse girondine, quant à elle,  propose des gardes de nuit par des étudiants en santé. L’objectif n’est pas de prodiguer des soins à domicile mais d’assurer une présence pour rompre l’isolement de la personne âgée, qui se retrouve généralement seule après 19H. Les risques de chute intervenant la nuit étant élevés, notamment chez les personnes âgées en perte d’autonomie, une présence humaine peut être essentielle.

L’auto-partage intergénérationnel a également été lancé à Brest en 2016. Le concept a été développé  par le service Feu Vert mobilité de l’association brestoise Don Bosco. L’idée était de mettre en relation les seniors qui ont un véhicule mais qui ne peuvent plus conduire, et les jeunes, titulaires de permis de conduire, mais qui n’ont pas de voiture, faute de moyens. 

Même s’il est encore peu connu, ce concept gagnant-gagnant se développe de plus en plus. 

Les avantages du concept 

La présence d’une personne au sein de son logement joue un rôle important sur la psychologie de la personne âgée vivant seul, même si cette présence n’est que partielle.

  • Elle permet à la famille de déstresser et d’être rassurée. 
  • Elle aide à prévenir le syndrome de glissement, une perte de joie de vivre chez la personne âgée, qui entraîne un dépression pouvant devenir fatale. 
  • Elle permet au senior de garder un lien social lui permettant de rester chez lui plus longtemps et dans des meilleures conditions.
  • Elle peut éviter une perte d’autonomie brutale et le placement de la personne en institut spécialisé.

Moins la personne âgée se sent seule, mieux elle se porte et plus elle sera autonome !

En complément ou en substitution de l’entraide intergénérationnelle selon votre cas,  Altivie vous propose des aides à domicile pour vous soulager dans votre quotidien !

Enfin, n’oubliez pas que la téléassistance est aussi efficace pour rompre l’isolement et pour aider le senior en cas de chute et de détresse. 




Besoin d'aide ?

Cliquez ici