01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Comment occuper une personne atteinte d’Alzheimer ?

Le maintien à domicile des personnes âgées est un combat de tous les jours pour leurs aidants. Mais quand celle-ci est atteinte de la maladie d'Alzheimer, l'accompagnement diffère, et occuper le malade demande un autre investissement encore. Voyons comment faire.

Qu'est-ce que la maladie Alzheimer ?

La maladie Alzheimer est une maladie dégénérative de la mémoire et des fonctions cognitives. En France, on compte environ 900 000 personnes atteintes de cette maladie qui provoque pertes et troubles de la mémoire. En plus de cela, la maladie peut s'accompagner de handicap entraînant un peu plus de perte d'autonomie. La maladie d'Alzheimer entraîne aussi des troubles du comportement et du langage.

Pour le maintien à domicile de ces personnes, les proches sont encore plus sollicités pour les accompagner dans leur vie quotidienne, et doivent faire face à l'évolution de la maladie en s'adaptant. L'accompagnement par l'aidant est basé sur la compréhension des signes et la patience pour que la vie de la personne atteinte d'Alzeimer soit simplifiée et sécurisée. L’accompagnement par un aidant permet aussi de faire en sorte que la personne malade se sente bien dans sa peau. 

Pour cela, il existe différentes activités à réaliser avec elle, à établir, et à varier en fonction des troubles du jour. De plus, pour occuper une personne atteinte d’Alzheimer, il faut le faire en fonction de ses besoins :

- Communiquer : pour contrer les troubles du langage, la meilleure méthode est de parler. N'hésitez donc pas à faire parler votre proche, ou à lui poser des questions sur ces centres d'intérêts.

- Préserver son environnement : cela va lui permettre de se retrouver dans son appartement ou sa maison.

- Le rassurer : l'anxiété et la perte de confiance en soi sont deux troubles récurrents. Quand il n'arrive pas à se souvenir de quelque chose ou à en faire une autre, le malade se braque. Avec patience et empathie, vous allez le guider et l'aider à retrouver sa confiance en lui. Un regard, un geste, toutes marques d'affection et de compréhension est une aide.

- L'aider dans sa routine d'hygiène et d'alimentation : manger ou aller aux toilettes, comme pour les enfants de bas âge, n'est plus aussi naturel qu'avant pour la personne atteinte d’Alzheimer.

- Le faire participer à des tâches simples de la vie quotidienne : justement dans la préparation du déjeuner par exemple, en lui faisant laver les légumes.

Comment occuper une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer ?

Pour aider une personne atteinte d'Alzheimer, une présence au quotidien est nécessaire en plus de celle des professionnels de la santé. Le proche (ou l'aidant familial) va permettre à la personne malade de se sentir bien, tout en l'aiguillant dans la réalisation de ses gestes quotidiens.

Mais une fois cela fait, il faut occuper et stimuler la personne âgée pour combattre l'évolution de la maladie. Même si on sait que cette évolution est inévitable, elle peut être ralentie.

Tout d'abord, avant de parler d'activités, il est important de parler de communication. En effet, bien que votre proche soit malade, il n'en reste pas moins un être doué de sentiments. Il lui arrive régulièrement de ne pas comprendre ce qui lui arrive ou ce que l'on attend qu'il fasse. Il s’agit donc de situations compliquées, aussi bien pour lui que pour son aidant.

Alors, la première chose à faire est d'établir la communication. Le but est de rassurer, mais aussi de lui redonner confiance en elle. Il est essentiel que la personne atteinte de la maladie d'Alzheimer puisse s'exprimer.

Par exemple : lorsque la personne fait le récit d'un moment de sa vie et qu'elle bloque sur une question que vous lui posez, encouragez-la à continuer son récit plutôt que d'insister sur un point que visiblement elle a oublié.

Et pour communiquer avec une personne atteinte par la maladie d'Alzheimer, il existe de multiples façons. Notamment, en passant par des activités de courtes durées, ludiques et permettant à la personne de se concentrer.

Voici quelques idées d'occupations pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer :

- jeux de mémoire

- jeux pour stimuler ses fonctions cognitives

- trier les paires de chaussettes

- feuilleter un magazine consacré à l'une de ses passions

- plier du linge (de préférence des éléments plats tels que serviettes de bain ou torchons pour éviter une situation de stress si la personne n'y arrive pas)

- lui faire parler de ses souvenirs

- danser, etc.

N'hésitez pas à vous rapprocher des professionnels du grand âge pour vous aider dans votre soutien en tant qu'aidant familial. Ces professionnels ont l'habitude de cela et vous aiguilleront dans toutes les étapes de la maladie.

Chez Altivie, nous avons mis en place de nombreux services pour vous accompagner. Contactez nos conseillez pour plus de renseignements.


Besoin d'aide ?