01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Comment évaluer le risque d’escarre ?

L’escarre est une pathologie grave qui commence sur la partie superficielle de la peau et peut rapidement toucher les os. Identifier le risque d’escarre permet de déterminer les modes de prévention. Pour évaluer les risques d’escarres chez un patient immobilisé, les professionnels de santé ont le choix entre plusieurs grilles d’évaluation. Parmi elles, l'échelle de Norton, l'échelle de Braden, l'échelle de Waterlow et l’échelle de Gonesse.

Les grilles d’évaluation 

Parmi les différentes grilles disponibles pour évaluer le risque d’escarres, les quatre suivantes sont les plus utilisées par les professionnels de santé. 


L’échelle de Norton

L’échelle de Norton est une vieille grille créée en 1962 par Mrs Nora NORTON, infirmière en Grande-Bretagne.Elle est simple mais ne prend pas en compte le statut nutritionnel du patient, validée pour des patients de plus de 65 ans. Il se concentre sur 5 sujets : la condition physique, la condition mentale, la mobilité, l'incontinence et l’activité du patient.


L’échelle de Braden 

L’échelle de Braden a été inventée par l’infirmière américaine Barbara Braden en 1984. C’est l’échelle recommandée par la HAS ( Haute Autorité de la Santé ). L'objectif de l’échelle de Braden est de détecter le plus tôt possible les patients susceptibles de développer des escarres grâce à un instrument de mesure. Le questionnaire est assez proche de celui de l’échelle de Norton. L’échelle évalue 6 aspects et le score varie de 6 à 23. 


L’échelle de Waterlow

L’échelle de Waterlow est une grille créée en 1985 par Mrs WATERLOW en Grande-Bretagne. Elle est plutôt complexe et est destinée à la pratique pluridisciplinaire hospitalière et aux services de chirurgie. Le questionnaire est pointu et fourni. Il demande entre autres la masse corporelle, l’aspect visuel de la peau, la mobilité, l’appétit, la malnutrition des tissus, la déficience neurologique, l’appétit etc.


L’échelle de Gonesse

L’échelle de Gonesse évalue le risque d’escarre du patient avec un questionnaire permettant de savoir son état général, son état psychique, son état nutritionnel, sa capacité de mobilisation, l’état de sa peau et son niveau d’ incontinence s’il y a lieu.


Pourquoi évaluer le risque d’escarres ?

L’immobilisation et la dénutrition sont les principales causes d’apparition des escarres. 

Lorsque l’escarre n’est pas bien prise en charge, elle peut évoluer sur des complications graves telles que la surinfection de la plaie et des tissus nobles sous jacents ainsi que l'absence de cicatrisation.

Prévenir l’apparition de l’escarre est la meilleure solution car l’ évolution de la plaie est généralement très rapide.Pour ce faire, il faut évaluer le risque à temps. Lorsque le diagnostic est tardif, l’escarre est déjà à un stade avancé et la santé du patient se dégrade.


Comment réduire le risque d’escarres ?

  • L’utilisation d’un matelas anti-escarre permet de réduire le risque d’escarres et de limiter les complications. Nous avons préparé un guide pour choisir son matelas anti-escarres.
  • Le matelas à air, disponible à la location, permet de mieux répartir les points de pression sur le corps. Il est compatible avec un lit médicalisé. Suivez notre guide pour savoir quel matelas prendre pour un lit médicalisé
  • L’alimentation saine et équilibrée, ainsi que l’hydratation permettent de prévenir la dénutrition et donc le risque d’escarre.
  • Changer régulièrement de position, lorsqu’on est alité, est nécessaire pour éviter une pression prolongée sur la peau. 
  • Évaluer le risque d’escarres assez tôt pour éviter les plaies.


Altivie propose la location d’un matelas anti-escarres à air, compatible avec un lit médicalisé standard pour une personne. Pour toute demande d'informations sur nos matériels proposés à la location ou pour être aidé dans le choix du dispositif, nous vous invitons à contacter votre conseiller Altivie par téléphone au 01 84 89 89 84 , du lundi au vendredi de 9h à 18h ( hors jours fériés). Vous pouvez également envoyer un email en cliquant simplement ici


location matelas à air

Besoin d'aide ?