01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Oxygénothérapie à domicile : comment ça marche ?

Dans le cadre du contexte sanitaire, le recours à l'oxygénothérapie est de plus en plus fréquent. En effet, l'oxygénothérapie à domicile permet de désengorger les hôpitaux des patients insuffisants respiratoires. Le vieillissement de la population ainsi que la complexité des maladies respiratoires ont conduit à la multiplication des traitements et des assistances respiratoires par oxygénothérapie à domicile (de longue durée et courte durée).

Qu’est-ce que l’oxygénothérapie à domicile ?

Lorsque le taux d’oxygène dans le sang est amoindri,  l’oxygénothérapie à domicile permettra de rétablir un taux constant d’oxygène dans le sang. Ainsi, l’oxygénothérapie de courte durée ou de longue durée, améliore votre qualité de vie malgré une fonction respiratoire amoindrie

L’oxygénothérapie consiste à inhaler de l'oxygène ou de l'air enrichi en oxygène (concentrateur) afin de corriger l’hypoxémie. L’hypoxie correspond à un manque d’oxygène dans le sang et les tissus. Elle est destinée aux patients  qui ont un manque d'oxygène et pouvant souffrir d’insuffisance respiratoire.

La saturation en oxygène se mesure par l'oxymétrie pulsée. Et pour les affections les plus sévères par les gaz du sang. Une saturation normale est d’au moins 95%.

oxygénothérapie à domicile

Les indications d’un traitement d’oxygénothérapie à domicile : 

La Covid- 19 a engendré une hausse des traitements sous oxygénothérapie pour les patients fragiles. Le plus souvent, le traitement par oxygénothérapie est de courte durée, c’est-à-dire moins de 3 mois. 

L’oxygène médical est également prescrit  en cas de survenue de maladies respiratoires chroniques comme la BPCO (bronchopneumopathie chronique obstructive). Différentes pathologies peuvent entraîner un manque d’oxygène : c’est le cas des maladies cardiaques, certaines maladies neuro-musculaires, des maladies ostéo-articulaires et les maladies pulmonaires : asthme, emphysème, fibroses pulmonaires, mucoviscidose, tuberculose …

Selon les besoins du patient, le traitement est de longue ou de courte durée. L’oxygène médical est également prescrit en cas de dyspnée en soins palliatifs ou en fin de vie ainsi que pour le traitement des crises d’algie vasculaire de la face (AVF). 

L’algie vasculaire de la face est une pathologie se caractérisant par des crises de douleur sévère à très sévère autour de l’oeil, strictement unilatérale d’une durée de 15 minutes à 3 heures. Les symptômes peuvent être des larmoiements, écoulement nasal, agitation ou rougeur autour de l’oeil. La fréquence des crises varie de 1 crise tous les 2 jours à jusqu’à 8 crises par jour, en journée comme durant la nuit. 

L’algie vasculaire de la face est plus fréquente chez le jeune homme. Il peut exister un caractère génétique. La prévalence varie mais peut aller jusqu’à 60 000 patients en France. 

Comment se déroule l’installation de l’oxygène ?

L’installation de l’oxygène à domicile est prise en charge par un Prestataire de santé à domicile (PSAD). Le Prestataire installe l’appareil selon la prescription médicale qui indique notamment la source d’oxygène recommandée et la posologie ( débit et durée du traitement). 

L'appareillage dépend des besoins du patient. 

Le dispositif installé peut être un concentrateur d’oxygène ( air ambiant enrichi en oxygène), et/ou des bouteilles d’oxygène gazeux, et/ou de l’oxygène liquide. 

L’oxygène est délivré au patient par des lunettes nasales, un masque facial ou un masque haute concentration pour l’AVF.

La prestation du PSAD ne se limite pas à la délivrance du dispositif médical. Un conseiller médico-technique forme également le patient et ses aidants à l’utilisation de l’appareil avec des démonstrations et différents conseils.

Sur Altivie, l’installation d’oxygène est prise en charge par le PSAD Orkyn’, filiale du groupe Air Liquide. Pour une oxygénothérapie à domicile de courte durée, la demande peut directement se faire en ligne. Pour cela, vous devez vous munir d’une ordonnance de votre médecin généraliste ou ou d'un médecin pneumologue ou spécialiste (si traitement supérieur à 3 mois). Un conseiller vous rappelle directement et fixe avec vous les modalités d’installation et des prises en charges possibles. Altivie prend aussi en charge les demandes urgentes et cela, partout en France métropolitaine.

Quelle est la durée du traitement et comment se passe le suivi ?

L’oxygène est un médicament et donc soumis à prescription médicale. La durée du traitement est définie par l’ordonnance du patient. On parle d’oxygénothérapie de longue durée lorsqu’elle est supérieure ou égale à trois mois. Dans le cas contraire, on parle d'oxygénothérapie court terme. 

Dans le cas d’une oxygénothérapie à domicile, le technicien installera le dispositif médical et s’assurera du suivi et de la bonne utilisation de celui-ci. Le PSAD assure également la livraison des cuves à oxygène liquide ou bouteilles d’oxygène gazeux, selon le cas, ainsi que le renouvellement du masque, des lunettes et de la tubulure. 

Dans le cas de traitement de long terme, le patient pourra également être suivi par un pharmacien pour s’assurer du suivi du traitement et du respect des consignes de sécurité. Le suivi par un pharmacien dépendra de votre traitement en conformité avec la prescription médicale, ainsi que de la fiche préliminaire d’identification des risques mise en place par le technicien de votre PSAD. 

Dans le cas d'un traitement par oxygénothérapie de court terme, un bilan sera nécessaire au bout de 3 mois. Si le patient est toujours en situation d'hypoxie, il devra consulter un spécialiste qui prescrira un traitement par oxygénothérapie de long terme.


Besoin d'aide ?

Cliquez ici