01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

L'oxymétrie, qu'est-ce que c'est et comment ça marche?

Le but de la respiration est de délivrer aux cellules de l’organisme, la quantité d’oxygène nécessaire à leur bon fonctionnement mais aussi d’éliminer le CO2 produit par ces mêmes cellules. Ainsi, le corps humain a besoin d’oxygène pour fabriquer de l’énergie. L’oxymétrie de pouls ou saturation pulsée en oxygène (SpO2) est un examen non invasif permettant de mesurer la saturation en oxygène dans le sang. Suivez notre guide pour comprendre l’oxymétrie et le rôle de l’oxymètre de pouls.

Qu'est ce que l'oxymètre de pouls?

L’oxymètre permet de mesurer la quantité d’oxygène dans le sang. Si vous êtes sujet à des troubles respiratoires ou que vous souffrez d’affections de l’appareil respiratoire, cette mesure permettra de surveiller votre état de santé.

L’oxymétrie est un test non invasif, c'est-à-dire ne nécessitant aucune effraction de la peau, réalisé avec cet appareil .

Pourquoi utiliser un Oxymètre ?

L’oxymètre peut analyser rapidement l’efficience avec laquelle l’oxygène est acheminé vers les parties du corps les plus éloignées du cœur,  tels que les doigts et les orteils.

L’oxymétrie permet de surveiller des personnes qui sont atteintes de tous types de pathologies qui affectent l’oxygène dans le sang, comme :

  • Une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC),
  • L’asthme,
  • Une pneumonie,
  • Un cancer du poumon,
  • L’anémie,
  • Une crise cardiaque ou insuffisance cardiaque,
  • Des malformations cardiaques congénitales.

Cette méthode peut être utilisée dans plusieurs situations, notamment :

  • Pour déterminer si un médicament pulmonaire produit les effets escomptés,
  • Pour savoir si une personne a besoin d’aide pour respirer
  • Pour surveiller les niveaux d’oxygène après ou pendant une intervention chirurgicale,
  • Pour identifier l’efficacité de l’oxygénothérapie,
  • Pour savoir si la capacité respiratoire est suffisante pour la pratique d’une activité physique,
  • Pour analyser les apnées durant votre sommeil. Il s’agit alors d’oxymétrie nocturne.

Comment utiliser un oxymètre de pouls ? 

Le principe utilisé pour le fonctionnement des oxymètres de pouls est basé sur la capacité d’absorption du sang des lumières rouge et infrarouge, selon leur saturation en oxygène. Le capteur qui se place à l’extrémité du doigt est équipé d’un émetteur et d’un récepteur de lumière.

oxymètre de pouls

L’oxymètre est constitué d’un capteur, d’un moniteur et d’un câble. Le capteur se place au bout des doigts, les orteils, les lobes d’oreille. Il existe des capteurs adaptés à chaque zone du corps humain.

La couleur du sang varie en fonction de la quantité d’oxygène qu’il contient. Les deux faisceaux de lumière rouge et infrarouge permettent de détecter le taux d’oxygène présent dans le sang.

Quel est le taux normal de saturation ? 

Bien que la saturation en oxygène varie en fonction des individus, la norme doit être supérieure à 95%. Cependant, la saturation varie selon les individus. On parle de bonne saturation en oxygène, lorsque celle ci est supérieure à 95%. Lorsque la SpO2 (saturation en oxygène) se situe entre 92 et 95 %, la saturation est considérée comme correcte. Une saturation insuffisante, inférieure à 90%, montre que le patient désature. 

On parle de désaturation lors d’une diminution du pourcentage de la saturation en dioxygène (O2). Selon la pathologie du patient la valeur inférieure à 90% peut être normale. C’est le cas dans certaines situations clinique de fin de vie, oui dans le cas de certaines pathologies comme la fibrose pulmonaire

Comment interpréter les mesures d'un Oxymètre ?

Votre médecin traitant est votre interlocuteur privilégié, il établit le protocole de soin que vous suivez et joue un rôle central dans votre suivi. En cas de doute sur l’évolution de votre état de santé ou de questions sur l'interprétation des résultats contactez le.

Attention certaines mesures peuvent être faussées par des facteurs extérieures :

Des mouvements lors de la prise de saturation peuvent influencer une valeur de SpO2 basse ou un signal de mauvaise qualité. Une valeur de saturation basse peut également être causée par la présence de vernis à ongles, l’hypothermie du patient ou une luminosité trop forte. Ainsi, il est important de prendre certaines précautions en amont de la prise de saturation : enlever le vernis, se réchauffer en couvrant ses mains par exemple ou encore atténuer la lumière du jour. 

Mesure de la tension artérielle, un outil de mesure complémentaire à l’oxymètre de pouls

Qu'est ce qu’un tensiomètre?

Un tensiomètre est un appareil de mesure médical utilisé pour mesurer la pression artérielle, c'est-à-dire à la pression du sang dans les artères.

PRENDRE LA TENSION AVEC UN TENSIOMÈTRE ÉLECTRONIQUE AU BRAS : 

  • Asseyez-vous sur une chaise pendant au moins 5 minutes, les pieds posés à plat sur le sol, en gardant le dos droit. 
  • Si vous retroussez votre manche, veillez à ce que le bras ne soit pas comprimé par vos vêtements. Enfilez le bras dans le brassard et serrez fortement celui-ci. Le brassard doit être au même niveau que votre cœur. 
  • Allumez l'appareil. Appuyez une deuxième fois sur le bouton pour déclencher le gonflage. 
  • Ne parlez pas et ne bougez pas pendant le gonflage et le dégonflage du brassard 
  • Lisez les résultats, une fois le brassard dégonflé. Les chiffres affichés sur le tensiomètre étant composés de 2 à 3 chiffres

Comment lire la tension sur un tensiomètre ? 

  • Le chiffre à côté de l’abréviation SYS (systole) correspond au moment où la pression est la plus forte car le cœur se contracte 
  • Le chiffre à côté de l’abréviation DIA (diastole) correspond au moment où la pression est la plus faible car le cœur se relâche 
  • La fréquence cardiaque = le rythme cardiaque est exprimé en battement par minute. 


Besoin d'aide ?

Cliquez ici