01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Aide à l’aménagement du domicile d’une personne âgée : MaPrimeAdapt’

Le gouvernement français multiplie les actions pour soutenir le maintien à domicile des personnes âgées. MaPrimeAdapt’ fait partie des mesures actuellement dans les starting blocks. L’objectif est d’accompagner le vieillissement de la population. Rappelons que les seniors âgés de 65 ans et plus représentent plus de 20% de la population française (1).

MaPrimeAdapt’ : qu’est ce que c’est ? 

MaPrimeAdapt’ est une aide distribuée par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) dédiée à l’adaptation et l’aménagement du logement d’une personne âgée en perte d’autonomie

Selon la ministre déléguée au logement Emmanuelle Wargon, Ma PrimeAdapt’ serait une aide unifiée pour simplifier la démarche d’adaptation des logements. Elle serait cumulable avec MaPrimeRenov’ dédiée aux rénovations énergétiques.

Si l’aide n’est pas encore votée, elle est attendue en ce début d’année 2022. 

Quelles conditions pour bénéficier de l’aide Ma PrimeAdapt’ ? 

L’aide financière MaPrimeAdapt’ est dédiée aux Français aux revenus modestes. Elle serait octroyée aux foyers éligibles sous conditions de ressources. Le montant de l’aide serait dégressif en fonction du revenu. Par exemple, pour des revenus inférieurs à 20 593 euros par an, 70% du coût serait pris en charge. En revanche, pour un revenu fiscal de référence entre 20 593 et 25 000 euros, ce serait 50% du coût des travaux qui seraient financés par la prime.(4)

Quels sont les objectifs de cette aide ?

MaPrimeAdapt viserait à « diminuer de 20 %, d’ici 2024, les chutes mortelles des personnes âgées » (2).

Les chutes sont la première cause de mortalité chez les seniors de plus de 65 ans (3). Chaque année, près de 12 000 personnes âgées meurent suite à une chute accidentelle. Ceux qui survivent ressortent avec des fractures handicapantes qui font dégrader leur état de santé et  aggraver leur perte d’autonomie.

Comment adapter son logement au vieillissement ? 

Aménager son domicile pour prévenir les chutes représente des coûts importants.  Avant d’entamer les travaux, il est ainsi indispensable de consulter un ergothérapeute spécialisé en aménagement du domicile d’une personne en perte d’autonomie. L’ergothérapeute définit les adaptations nécessaires permettant au senior de vivre confortablement et en sécurité dans son logement. Il préconise les matériels médicaux et les solutions indispensables pour que la personne âgée soit autonome et se sente en sécurité. 

L’adaptation diffère selon la configuration du domicile du patient, de son état de santé, de ses besoins, de son rythme de vie et de son degré d’autonomie.

Si la personne continue de vivre à l’étage, l’installation d’un monte-escaliers pourrait devenir indispensable. La baignoire pourrait être remplacée par une douche à l’italienne avec un siège de douche adapté. Un sol en carrelage deviendrait dangereux et nécessiterait des tapis antidérapants.

L’aménagement pourra être plus important s’il faut élargir les ouvertures des portes et la taille des toilettes pour faire passer le fauteuil roulant.

L’installation d’un lit médicalisé sera aussi à envisager si le patient reçoit des soins par des infirmiers ou auxiliaires de vie ou encore s’il a des douleurs au dos ou des fractures nécessitant la location d’un lit électrique.

Le rôle d’Altivie dans l'aménagement de domicile d’une personne en perte d’autonomie  

Altivie accompagne toutes les personnes en situation de handicap et les personnes âgées dépendantes ainsi que leurs aidants respectifs.

Nous proposons une panoplie de dispositifs médicaux,de produits, de solutions et de services permettant aux personnes en perte d’autonomie de bien vivre au sein de leur domicile.


Nous contacter