01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Comment aménager une salle de bain pour une personne à mobilité réduite ?

La salle de bain est un moment privilégié pour prendre soin de soi et garantir notre hygiène. Face à la mobilité réduite d’un handicapé ou d’une personne âgée, il est nécessaire de réaliser quelques aménagements du logement pour faciliter ses déplacements ou encore sa stabilité au moment de sa toilette. Voyons de plus près ce qui peut être fait dans une salle de bains.

Que changer dans la salle de bains pour une personne à mobilité réduite ?

Pour qu'une salle de bain soit accessible à une personne à mobilité réduite (personne âgée ou handicapée sur fauteuil roulant), quelques travaux d'aménagement du domicile sont à réaliser.

Tout d'abord, même si cela paraît être une évidence, il vaut mieux bannir la baignoire et privilégier l'installation d'une douche, de préférence à l'italienne ou avec un receveur plat. Si toutefois vous souhaitez garder votre baignoire, l'installation d'un siège de bain est nécessaire.

Ensuite, l'accès à la salle de bain est à repenser pour une personne à mobilité réduite : l'ouverture doit être assez large pour laisser passer son fauteuil : traditionnellement les portes ont une largeur standard de 73 cm alors qu'il faut environ 90 cm pour le passage d'un fauteuil roulant. De plus, le seuil à franchir est un obstacle. Là encore, le bannir est la solution.

Par ailleurs, l'espace libre dans la pièce doit permettre à un fauteuil roulant d'effectuer un demi-tour sans encombre et faciliter les mouvements de la personne à mobilité réduite.

Enfin, le lavabo est également à adapter. Pour une personne pouvant encore rester debout, de simples barres d'appui ajoutées de part et d'autre de ce dernier feront l'affaire. Mais pour accéder à cet espace en fauteuil roulant, privilégiez la pose d'un lavabo ergonomique autoportant. Ainsi, la personne en mobilité réduite pourra s'approcher sans être gênée.

Comment équiper une salle de bains ?

Lorsqu'il s'agit d'aménager le logement d'une personne à mobilité réduite, plusieurs options apparaissent : la première, nous l'avons vu, est de réaliser des travaux de réaménagement de la salle de bains. Mais on peut également, selon le degré de réduction de mobilité, installer divers équipements qui seront d'une grande aide aux personnes à mobilité réduite. Voici quelques idées d'aménagement des espaces :

Équipements pour la baignoire :

  • Siège et planche de bain pour faciliter le maintien dans la bonne position
  • Tapis antidérapant long à placer au fond de la baignoire
  • Un raccourcisseur de baignoire pour garder une position assise tout en profitant de son bain
  • Un marchepied avec poignée de maintien pour entrer et sortir en toute sécurité

Équipements pour la douche :

  • Des barres de maintien et d'appui sont nécessaires pour que la personne en perte d'autonomie puisse se maintenir debout si elle en a envie.
  • La douche peut également être équipée d'un siège de douche. Dans l'idéal, privilégiez un siège rabattable qui permet ainsi au reste de la famille de pouvoir continuer à utiliser la douche également. Il en existe différents modèles, consultez notre catalogue et choisissez cet équipement en fonction du degré de réduction de mobilité : strapontin, siège avec ou sans accoudoirs, etc.
  • Un pommeau ergonomique pour faciliter la prise en main et garder ainsi son autonomie pour se doucher
  • Si le patient a besoin d'aide, on peut également prévoir des pare-douches à mi-hauteur, permettant facilement à un aidant un accès pratique à l'abri des déflexions de l'eau
  • Pour sortir de la douche en toute sécurité, pensez aux tapis (ou bandes) antidérapants.

Au niveau du lavabo, les équipements pour aider une personne à mobilité réduite sont multiples :

  • Distributeur à savon automatique
  • Miroir télescopique
  • Porte sèche-cheveux
  • Tablette avec poignées de maintien
  • Et bien d'autres objets conçus pour vous faciliter la toilette au quotidien.

Au niveau de la porte, vous pouvez installer des poignées ergonomiques universelles facilement utilisables, même par les personnes en perte de préhension. Ce type de poignée peut être posé sur toutes les portes de la maison.

Enfin,pour la partie WC, là encore, il y a quelques aménagements à effectuer pour que la vie quotidienne de la personne à mobilité réduite soit simplifiée.

  • A proximité des toilettes, installer une barre d'appui ou un cadre de toilette sécurisant (il en existe même des pliables) permettant de s'asseoir et se relever sans difficulté
  • Prévoir un rehausseur à placer sur la cuvette
  • Ou bien, vous pouvez changer la cuvette pour investir dans des toilettes surélevées.

Découvrez tous nos accessoires et mobiliers d'ameublement spécial salle de bain dans notre catalogue. Vous pouvez demander votre devis et faire votre achat en ligne, ou bien passer par notre service client. Nos experts Altivie vous conseilleront au mieux pour aménager votre salle de bain selon vos besoins et votre budget, et vous proposeront la solution la plus adaptée à votre situation.

Quels dispositifs pour éviter les chutes ?

La salle de bain est une pièce particulièrement accidentogène : flaques d’eau, humidité... L’enjeu est de sécuriser votre salle de bain par l’installation d'équipements adaptés pour améliorer votre sécurité, votre confort et préserver votre intimité.

  • Les barres d’appui

Faciles à installer, les barres d’appui sont très utiles dans la salle de bain. Vous pouvez les accrocher sur la plupart des surfaces. Elles sont idéales pour sécuriser l’entrée et la sortie du bain et de la douche. Elles peuvent également être installées à proximité des toilettes afin de vous aider à vous relever.

  • Le tapis de bain/douche antidérapant

Dotés d’une face complètement antidérapante, ils évitent les glissades quand les pieds sont mouillés.

Les aides à la toilette

  • Si vous possédez une baignoire :

Elle peut devenir un véritable obstacle à votre hygiène. Si enjamber votre baignoire devient difficile, vous pouvez sécuriser son entrée et sa sortie par l’installation de barres d’appui et d’un tapis de bain. Une autre solution existe, le siège de bain pivotant qui vous permet d’entrer et de sortir de la baignoire en minimisant les risques de chutes.

Il vous permet également de rester assis pendant votre toilette. Pour connaître les différents modèles, vous pouvez cliquer sur le guide d’achat Comment choisir son siège de bain ?

Si vous possédez une douche :

Le tabouret de bain peut être une solution envisagée pour limiter la fatigue liée à la position debout.  Il s’intègre à tout type de douches grâce à sa petite taille. Une autre alternative est la chaise de douche, plus confortable mais nécessitant un espace plus grand.

A roulettes, elles permettent à votre entourage de vous déplacer jusqu’à la salle de bain si vous ne pouvez plus le faire seul. Pour davantage d'informations concernant notre gamme de chaise de douche, vous pouvez vous renseigner en cliquant ICI.

La brosse pour le dos un accessoire indispensable !

Pour faciliter votre toilette, cet accessoire est indispensable pour atteindre les zones inaccessibles.

Les déplacements dans la salle de bain

N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides à la marche disponibles comme les cannes ou déambulateurs pour circuler en toute sérénité ou  pour connaître les dispositifs adaptés au besoin de se déplacer.

Evaluer votre autonomie

Vous pouvez réaliser une évaluation de votre autonomie en répondant au questionnaire dédié . L’évaluation vous donnera un grand nombre de conseils selon vos besoins et votre degré d’autonomie.



Consultez également notre guide : comment aménager vos toilettes ?


Nous contacter