01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Qui a droit à un fauteuil roulant ?

Une personne peut être immobilisée quelque temps ou de façon permanente pour diverses raisons. Le fauteuil roulant est alors une solution idéale pour préserver son autonomie, et peut être prescrit pour faciliter la vie du patient, celle de ses proches et de ses soignants. Qui a droit à un fauteuil roulant et comment faire pour le choisir selon ses besoins ?

Tous les fauteuils roulants sont différents et chaque type de fauteuil correspond à des problématiques particulières.

Des fauteuils roulants pour quelles problématiques ?

D’une manière générale, quelle que soit la problématique rencontrée, tout le monde a le droit d’acheter ou de louer un tel matériel médical puisqu’il peut participer à un meilleur confort de vie.

Cependant, c’est souvent à la suite d’un diagnostic d’un handicap ou d’une pathologie ponctuelle voire récurrente, que le fauteuil roulant peut vous être conseillé ou prescrit par votre médecin. Il sera notamment obligatoire et indispensable dans le traitement de pathologies lourdes comme l'hémiplégie, des lésions de la moelle osseuse, une paralysie motrice et/ou cérébrale, certains cas des maladies neurodégénératives, ou tout simplement lorsqu’une personne vieillit. 

Chaque cas est unique. C’est pourquoi différents fauteuils existent pour répondre aux besoins de chacun. Dans le cadre d’une demande spécifique médicale, des conseils vous seront donnés, ainsi qu’une prescription et ses renouvellements selon la durée nécessaire de l’utilisation.

Pour une longue maladie ou une perte d’autonomie avec grande espérance de vie, ou encore un handicap à vie, il est bien entendu nécessaire d’envisager l’achat du fauteuil roulant et de pouvoir le choisir avec le confort maximal. Cela implique d’avoir la possibilité d’y intégrer toutes les options permettant de « vieillir » avec lui, et qu’il soit pratique pour tous les accompagnants du patient.

Certains modèles sont spécifiques à certains handicaps, comme les fauteuils verticalisateurs, ou à certaines problématiques, comme les fauteuils de transfert. D’autres sont même adaptés spécialement aux enfants ou aux personnes fortes.

D’une manière générale, si le patient peut propulser de manière manuelle ou podale, un fauteuil roulant manuel classique ou électrique est préconisé. Dans le cas où le patient doit être poussé par un accompagnant, le fauteuil de transfert sera plus utile. Voyons les fauteuils qui existent et comment les choisir selon les cas rencontrés. 

Les différents types de fauteuils disponibles selon les besoins

Les fauteuils roulants légers

Dans le cadre de déplacements multiples, pour une utilisation en intérieur et en extérieur, ou encore s’il y a la nécessité de plier le fauteuil pour le ranger au quotidien et un besoin de maniabilité, le fauteuil roulant léger offre une certaine autonomie au patient. Il est également peu encombrant et passe très facilement les portes et les obstacles. Les fauteuils roulants légers ont une utilisation classique simple, autrement dit par propulsion manuelle ou podale, effectuée par le patient lui-même. 

Pour une jambe fracturée, une perte d’autonomie légère ponctuelle, ou encore une fatigue passagère due à une hospitalisation, ce type de fauteuil manuel sera idéal et suffisant. Certains modèles électriques existent également.

A côté des fauteuils roulants légers, nous vous proposons également des fauteuils roulants adaptés aux personnes fortes. Ils pourront se déplacer facilement avec tout le confort dont ils auront besoin. 

Les fauteuils de transfert

Le fauteuil de transfert offre une grande maniabilité, un atout lorsque le patient a besoin de soins ou qu’il ne peut se propulser lui-même. Comme le fauteuil léger, il est maniable, peu encombrant et passe facilement partout. Sa ceinture ventrale garantit la sécurité du malade, et ses poches de rangements sur le dossier et l’assise permettent de transporter le matériel médical nécessaire.

Il est idéal pour de courts trajets ponctuels, et pour transférer le patient chez lui d’une pièce à l’autre, de son fauteuil à son lit ou dans sa salle de bain. Les personnes en perte d’autonomie ont besoin de ce type de fauteuil, qui peut également être utilisé de manière podale.

Fauteuil manuel ou électrique ?

Dans le choix d’un fauteuil, il existe toujours un débat entre fauteuil manuel ou électrique. Ce critère ne concerne pas uniquement une affaire de prix. L’aspect pratique et la facilité d’utilisation du fauteuil manuel est à considérer dans la prise de cette décision. Votre médecin prescripteur vous aiguillera également sur ce qui convient au mieux à votre situation.

En général, le fauteuil manuel est léger est moins encombrant. Il est disponible pour personne forte et présente tous les équipements de confort que l’on peut attendre d’un tel matériel médical.

Le fauteuil électrique, quant à lui, assure une réelle sécurité au patient ainsi qu’un certain confort et une meilleure autonomie. Dans le cas d’un handicap lourd et pour des patients ayant peu de tonicité et ne pouvant se mouvoir facilement seul, il sera préféré au fauteuil manuel. De nos jours, un grand choix de fauteuils électriques est disponible, aussi bien en location qu’à la vente. Ils sont compacts, pliables, ont des repose-pieds réglables et de nombreux accessoires.

Enfin, les accessoires et équipements sont très importants pour le confort du patient. C’est le cas des appui-têtes, des tablettes amovibles ou des coussins anti-escarres. D’autres accessoires existent. Ils peuvent vous être prescrits ou conseillés. Vous les trouverez très utiles pour le malade et ses accompagnants. Retrouvez toutes les références d’accessoires dans les pages de notre catalogue. 

Vous serez aussi intéressés par : 



Besoin d'aide ?

Cliquez ici