01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19
01 84 89 89 84 - Du lundi au vendredi de 9h à 19h | Info Covid-19

Quelle est la bonne largeur pour un fauteuil roulant ?

Il existe un grand nombre de types de fauteuils roulants. La plupart n’ont pas la même largeur. Afin d’être sûr de ne pas se tromper lorsque l’on doit commencer à utiliser un fauteuil roulant, il convient de déterminer le type de fauteuil qui est fait pour vous. Les personnes âgées où celles qui ont perdu leur mobilité de façon permanente choisiront un fauteuil manuel ou électrique de confort. Les personnes actives ou celles qui n’en ont qu’un usage temporaire se tourneront plutôt vers un fauteuil roulant manuel léger afin de pouvoir le plier et le ranger. Quelle est la largeur adaptée d’un fauteuil roulant ?

Les différentes largeurs de fauteuils roulants

La largeur d’un fauteuil roulant dépend du type de fauteuil choisi. Les fauteuils roulants légers manuels sont souvent moins larges que les fauteuils électriques. Certains accessoires disponibles lors de l’achat ou de la location d’un fauteuil peuvent également augmenter la largeur de ce dernier comme de petites roues supplémentaires, des accoudoirs confortables, un dossier inclinable ou des gouttières. Altivie vous propose un grand nombre de fauteuils. Leur largeur moyenne est de 77 cm.

Les largeurs des fauteuils proposés par Altivie dépendent de la catégorie dans laquelle ils entrent :

- Un simple fauteuil de transfert peut avoir une largeur de 44 à 54 cm.

- Un fauteuil roulant manuel standard a une largeur équivalente à la largeur d’assise additionnée d’environ 20 cm.

- Un fauteuil roulant manuel pour personne forte peut avoir une largeur de l’ordre de 74 à 81 cm.

- Un fauteuil roulant électrique possède une largeur totale calculable à partir de la largeur assise additionnée de 25 cm.

Découvrez les différents types de fauteuils roulants : 

Adapter son fauteuil roulant à sa morphologie

La largeur d’un fauteuil roulant doit d’abord s’adapter à la morphologie de la personne à mobilité réduite. Un professionnel ou un aidant devra donc s’occuper de la prise de mesures afin que la largeur minimum du fauteuil permette une utilisation confortable de ce dernier. Parmi les mesures à prendre pour que la largeur soit optimale, il est possible de noter la largeur d’assise, la taille des roues, la profondeur d’assise et la hauteur idéale pour les jambes :

- La largeur d’assise : Cette largeur minimum se mesure lorsque la personne est assise de face. Elle représente la largeur du bassin. Cette mesure permet une adaptation optimale du fauteuil à la largeur de la personne. Si le fauteuil est trop large, l’assise ne sera pas confortable. Si le fauteuil est trop étroit, la personne sera trop serrée et se fatiguera rapidement.

- La profondeur d’assise : Cette mesure correspond à la longueur entre les genoux et le bas du dossier. 2 à 4 cm doivent être ajoutés à cette longueur pour éviter la fatigue et les frottements du fauteuil derrière les genoux.

- La hauteur des jambes : En position assise, la hauteur des jambes se mesure du pli du genou à la plante du pied. Elle permet d’adapter la hauteur du fauteuil afin d’optimiser l’angle des genoux et la position de la personne.

- La taille des roues : Elle se calcule en fonction de la taille de la personne et de la longueur de ses bras.

La prise de toutes ces mesures vous permettra de choisir le fauteuil roulant qui s’adaptera à votre morphologie et à votre besoin. 

Adapter son fauteuil à son logement

Une fois toutes les dimensions prises sur la personne handicapée, la prise de mesure du domicile de celle-ci sera à envisager. Quelques aménagements du logement pour les PMR seront certainement nécessaires pour faciliter la circulation des personnes handicapées utilisant un fauteuil roulant dans l’immeuble et dans l’appartement, ou la maison. La largeur des portes sera prise en compte. Toutes les portes, qu'il s'agisse de portes coulissantes ou battantes, des parties communes ou du logement, seront mesurées afin de choisir une largeur de fauteuil adaptée. La largeur du couloir sera également prise en compte dans le calcul. En effet, le passage à l’intérieur de ce dernier devra être facile et rapide.

Adapter le logement au fauteuil

Même si des portes PMR sont installées dans le logement, et que la largeur des portes est adaptée à une circulation avec ce type de matériel médical, certains aménagements seront certainement indispensables pour que la circulation en fauteuil soit possible dans l’appartement. Il sera utile de vérifier l’état des sols, l’espace disponible dans la salle de bains, la salle à manger, le salon, la chambre et les toilettes.

De nouvelles normes d’accessibilité ont été mises en place au cours des dernières années afin de faciliter l’accès et la circulation d’un fauteuil roulant standard dans les habitations neuves. Lors de la construction, les parties communes ont donc normalement été prévues pour respecter ces normes. Si votre logement est ancien, quelques travaux seront sûrement à prévoir en ce qui concerne la circulation optimale au sein de votre logement, et l’installation de poignées dans les toilettes et la salle de bains devra être envisagée.

 

Vous serez également intéressés par les articles suivants : 

Que faire d’un fauteuil roulant ?


Besoin d'aide ?

Cliquez ici